Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

reveillon

  • Attachez votre ceinture et profitez du voyage

    Imprimer

    Lreveillon, 2015, fête, oubli, marabout, bonne annéea nuit du 31 décembre au 1er janvier est celle de l’optimisme assumé, de tous les possibles envisagés. En finir avec l’année qui vient de s’écouler, ne pas être complètement dans celle qui arrive. Le destin est en apesanteur pour quelques heures, l’amitié, l’alcool et la bonne ambiance dévoilent un moment fugace de ce que peut être le bonheur, délesté des tracas d’un quotidien loin d’être le paradis que l’on nous vend à grand renfort de publicité. A cette occasion unique, le fêtard se dit qu’il fera mieux l’année prochaine, qu’il se reprendra en main. Ce sont les résolutions du nouvel an, filles naturelles d’une tradition à la con et d’un taux d’alcool élevé dans le sang. 

    Lire la suite

  • Chroniques d'un jeune parent : Noël, chez mes parents ou...chez mes parents?

    Imprimer

     

    noel, reveillon, famille, parents, dilemmeNoël est la fête familiale par excellence. Et dans un couple, qui dit famille dit deux familles. A minima. Et donc compromis. Noël, de ce fait, peut rapidement devenir un vrai casse-tête et constituer ce que l’on appelle dans le jargon un sacré bordel, qui peut vite se transformer en guerre froide, pour laquelle un Obama ou un pape François ne seront pas d’un grand secours : il y a des causes vraiment désespérées.

     

    Passons sur deux cas simples : la bonne intelligence et l’absence de famille. Dans le premier, un roulement, une année sur deux, accepté par toutes les parties en présence. Le conte de fées. Ou pas. Dans le deuxième, il n’y a personne à mettre d’accord. C’est triste. Ou pas. Ça dépend de la famille qu’on a ou pas.

     

    Lire la suite